dimanche 3 juillet 2016

Grand Paradis, Gran Serra, Nant Blanc, Arêtes de la Meije : un mois de Juin riche en météo pauvre !!

www.origine-origine.com
Ce mois de juin a été pour le moins capricieux, vous l'aurez tous constaté.
Il aura fallu braver des 50 cm le 2 juin sur Chamonix, les brouillards caniculaires et tempétueux au Grand Paradis avant de laisser à quelques sorties des journées de calme et de sommets atteints !

GRAND PARADIS
Début Juin c'est un festival de neige lourde pour tenter le Grand Paradis
Malgré les raquettes, nous nous enfoncions jusqu'aux cuisses....à 400 mètres du sommets, nous décidons devant la tempête et les risques objectifs de renoncer...encore une belle leçon d'humilité.


GRAN SERRA
Mi juin, 4 Coréens veulent tenter le Mont Blanc mais la montagne fait encore des siennes et de plus mes amis n'ont pas une condition physique suffisante pour un sommet de cette ampleur. Rien de tel pour découvrir un nouveau sommet Italien, à leur portée, et où la météo est bien plus clémente.
Le Gran Serra dans le Valnontey depuis le refuge Vittorio Sella est une petite merveille. Sauvage et loin des foules, c'est un vrai bonheur.


 NANT BLANC :VOIE BROWN PATHEY sortie MARSIGNY MORH
Nous passons au chose sérieuse quand Nico, mon ami chamoniard me contacte pour encadrer à 2 guides son client pour une grande course au Nant Blanc : la voie Brown Pathey sortie par la Marsigny Morh pour atteindre le sommet de la verte. 1300m de voie variée avec un bivouac à la fin du 1er jour après une approche glacière et 400 m d'escalade.
Le lendemain il reste une pente neigeuse, une goulotte à la glace cassante qui m'aura valu un petit coquard sympathique et l'arête sans nom, un itinéraire varié et sinueux pour atteindre le bas de la calotte de la Verte et son arête enneigée jusqu'au sommet. Une bien belle entreprise dans ce terrain très enneigé et peu directe. Un très bon esprit d'équipe consolidé par une réelle amitié nous permettent d'être efficaces, tant sur la progression, que sur les manip de cordes que sur la gestion et la sécurité de Pierre...Notre client. 3 jours très riches sur ce nouveau type de gestion de course à 2 guides.

 8 heures le premier jours, environ 20 h le second et le retour du refuge du couvercle en vallée le troisième(+/- 5 h) ...très fatigué.

ARETES DE LA MEIJE


A peine le temps de se remettre de ses émotions que je rentre sur les Hautes Alpes pour partir 1 jours plus tard avec Olivier sur la traversée des Arêtes de la Meije. Ouf !
Premier jour c'est l'échauffement par les Enfetchores, ce passage au cheminement judicieux et néanmoins naturel à travers la face nord des glaciers de la Meije, jusqu'à la Brèche de la Meije et la descente sur le refuge.

Malheureusement le lendemain la météo ne nous laisse pas d'autre possibilité que de rester au chaud mais pas sans idées...le soir, un petit micro concert sera donné à l'apéro. Ukulélé, percussions seau en plastique et maracasse grains de riz sur un air de Brassens mais sur des paroles made in votre guide. Un clin d'oeil pour célébrer la montagne et le bon accueil des gardiens du refuge du Promontoire.

 Prochainement la vidéo sur le site du Promontoire...vous serez tolérants s'il vous plait.
refuge du promontoire

Trêve de spectacle nocturne le lendemain c'est un spectacle extraordinaire qui nous cueille au petit jour alors que nos frontales bientôt vont s'éteindre.

Le ciel s'illumine, les conditions et le regel sont parfaits, nombreux passages sont encore en neige ce qui nous permet de gagner du temps et de s'élever vite, très vite.Olivier a le pied sûr et une très bonne condition physique. On ne se perd pas malgré quelques longueurs alléchantes que je convoite du coin de l’œil mais qui ne sont pas de notre itinéraires. ( 3 mètres dans leur direction ce n'est pas se perdre ;-) 
 En 4h30 au sommet du Grand Pic, environ 2 heures plus tard de l'autre côté de la traversée au sommet du Doigt de Dieu. Au total 8 heures de refuge à refuge.





 Merci Oliv, merci les gardiens, les aides gardiens, merci à toi, à vous et à la vie!





Ben

Aucun commentaire:

Publier un commentaire