mercredi 17 février 2016

Vacances avec un Guide de Hautes Montagnes



P1010942

Cascade de glace mercredi, nivologie-simulation d’avalanche et construction d’igloo jeudi et jeux olympiques d’hiver vendredi, voilà ce qui se passe lors d’une semaine avec un Guide de Hautes Montagnes,  il va tout faire pour vous transmettre sa passion.
L’avantage pour un Guide de Hautes Montagnes à suivre les enfants sur une semaine, c’est les voir gagner en confiance, tomber les barrières, remporter des victoires et laisser exploser leur joie.
 Le 3ème jour en cascade de glace fût encore une journée pleine de découvertes, de sensations sur cette matière si étrange qu’est la glace.
Ayant déjà pour la plus part pratiqué l’escalade au collège ou lors de nos stages estivaux, les techniques d’assurage et d’encordement étaient acquises. Il ne leur restait plus qu’à dompter les crampons et apprivoiser les piolets, ce qui fut l’ensemble du groupe chose facile.
A midi, nous leur avions préparé une petite surprise. La Marenda, le petit restaurant du village d’Aiguilles nous attendait avec un plat spécialement adapté à nos champions : le burger du Queyras et ses frites maison.
Là, j’avoue qu’on en a cloué quelques uns. Pour repartir, ça n’a pas été si facile, mais ce n’était pas si grave. Le 3 ème jour de stage, il ne fallait pas trop abuser de nos héros.
Le lendemain, nous avons comme annoncé sur le programme, été à Névaches pour la journée neige et avalanches.

P1010750



 P1010732
Apprentissage des DVA, avec toutes les histoires qu’un guide de Hautes Montagnes doit fournir pour animer et motiver ses troupes. Puis après un pique nique au soleil, nous nous lançons dans la réalisations d’un Igloo. Retenez votre souffle, et comptez le nombre de lutins qui vont sortir de notre édifice.
En moins d’une heure, avec tous les sacs entassés et beaucoup d’énergie collective, nous avons pu tester notre igloo et croyez moi, si la nuit était tombée, nous serions tous restés y dormir.
Après cela, il fallait encore trouver une dernière activité marquante et ludique pour nos solides Caturiges (habitants de Chorges.Hautes-Alpes)
Alors nous nous sommes dit qu’une petite simulation d’ensevelissement avalanche serait « on ne peut mieux ».
DSC_0013_2
Chacun leur tour les enfants s’assoient dans la neige et tous les autres, au top départ, tentent de le recouvrir de neige. Seul et unique objectif : rester hors de la neige coûte que coûte !
Mission réussie pour tous les jeunes, aucun ne se fait surprendre et dégage la neige tant qu’il peut.
Ces enfants sont au top !
Nous quittons le soleil de Névaches, demain c’est Jeux Olympiques d’Hiver à Réallon !!
Je vous dresse le décor :
Des flocons énormes toute la journée sur nos têtes, un stade de ski de fond rien que pour nous tellement les gens ont du prendre peur de sortir et voilà nos jeunes athlètes prêts pour la compétition :
Massacre d’animateur à la boule de neige, poussée de luges sur parcours chaotiques, surf tandem, recherche DVA, questions théoriques sur la semaine, course de buches en bois, pétanques des neiges, bonhomme de neige chrono, tout y est passé en une grosse demi journée et pas un seul flocon n’a su ralentir l’élan, la bonne humeur et la vaillance de nos jeunes.
Voilà, le stage se termine en beauté, tout le monde est ravi, comblé et je pense…fatigué.
Je ne remercierai jamais assez Anaïs sans qui rien ne serait réalisable, le centre de vacances l’Éterlou, et bien sur les enfants, qui me donnent et m’apportent autant d’énergie que d’idées pour les voir grandir, murir, devenir…Merci merci merci.
Benjamin, votre dévoué Guide de Hautes Montagnes.

P1010914 P1010919
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire